Les fossiles sont dans l'espace...

Savoir changer de point du vue


 

Pour mieux nous connaître, expliquer certaines de nos pratiques, de nos usages, de nos représentations, il nous faut le plus souvent creuser en nous mêmes. Cette recherche peut se faire soit seul, l’introspection, soit entre pairs, soit avec des amis; l art de la conversation selon plutarque, avec des spécialistes de l'âme humaine et parfois même avec des outils incroyables comme l'IRM


Pour mieux connaître ceux qui nous ont précédé, les archéologues creusent à travers les sédiments pour retrouver des objets, des traces, des indices, les paléontologues recherche des fossiles de même que les géologues recherches à travers des failles une résurgence de roches profondes pour proposer un scénario de l'histoire de la terre.


Pour aller encore plus loin dans le passé et trouver des matériaux intactes, ce n'est plus en bas qu'il faut aller mais lever les yeux au ciel, ou il existe d'immenses moissons d'informations à réaliser.


L'ESA à mené à travers la mission de l'orbiteur Roseta et de son atterrisseur Philae en 2014, une récolte d'indications précieuses. sur ce qui a pu se passer dans l'organisation de notre système solaire, l'arrivée d'une partie de l'eau sur terre. Peut-être, encore plus spéculatif, et trouver des éléments, dont de la matière prébiotique, qui a participé à la naissance de la vie sur terre



Écrire commentaire

Commentaires: 0